Petit guide de survie à la canicule

3 minutes pour comprendre

Qu'est-ce que la canicule ?

C'est un épisode d'au moins trois jours de fortes chaleurs qui ne baissent pas ou peu la nuit.

L'essentiel des bons réflexes

  • Boire beaucoup et régulièrement de l'eau
  • Mouiller son corps ET le ventiler
  • Fermer les volets le jour, ouvrir et créer des courants d'air la nuit
  • Manger suffisamment
  • Ne pas boire d'alcool et limiter les efforts physiques

Les niveaux d'alerte du Plan national canicule

Ils fonctionnent en parallèle des niveaux de vigilance météorologique :

  • Le niveau 1 - "veille saisonnière" correspond à la carte de vigilance verte de Météo France
  • Le passage au niveau 2 - "avertissement chaleur" correspond à la carte de vigilance jaune de Météo France
  • Le passage au niveau 3 - "alerte canicule" correspond à la carte de vigilance orange de Météo France
  • Le passage au niveau 4- "mobilisation maximale" correspond à la carte de vigilance rouge de Météo France

A partir du niveau 3 "alerte canicule", les préfets de départements prennent les mesures nécessaires selon l'intensité et la durée du phénomène : actions de communication pour rappeler les bons réflexes, déclenchement des « plans bleus » dans les établissements accueillant des personnes âgées ou handicapées, mobilisation de la permanence des soins ambulatoires, des Services de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD), et des Services d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD).

+ activation par les mairies des registres communaux avec aide aux personnes âgées et handicapées isolées inscrites sur les registres.

Pourquoi et comment faire inscrire un proche

Les personnes âgées ou en situation de certains handicaps sont plus vulnérables lors des épisodes de canicule. La chaleur peut entraîner des accidents graves et même mortels comme la déshydratation ou le coup de chaleur.

Il faut se préparer et connaitre les bons gestes avant les premiers signes de souffrance corporelle (crampes, étourdissements, nausées, température, sécheresse de la peau et des muqueuses, paroles incohérentes etc.)

Un registre pour la prévention

Chaque commune, via la mairie ou le Centre Communal d'Action Social (CCAS) met en place un registre des personnes à risque lors des épisodes de canicule. Ce registre concerne :

  • Les personnes âgées de 65 ans et plus résidant à leur domicile,
  • Les personnes âgées de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail résidant à leur domicile,
  • Les personnes adultes handicapées résidant à leur domicile.

La demande d’inscription est réalisée soit par la personne concernée, ou le cas échéant par son représentant légal, soit par un tiers (parent, voisin, médecin traitant, CCAS, service de soins à domicile).

Lorsque l'alerte canicule est déclenchée, une veille auprès de ces personnes est mise en place : prise de nouvelles et visites à domicile. Elle évite l'isolement et prévient les accidents graves. Si renseignées, les personnes référentes sont contactées, et une hospitalisation peut être effectuée en cas de mise en danger.

Si vous connaissez des proches âgés ou handicapés vulnérables vivant à domicile, prenez dès aujourd'hui de leurs nouvelles et assurez-vous de leur inscription sur les listes du plan canicule.

Si vous le pouvez, rendez leur visite régulièrement, et lisez les recommandations très complètes du gouvernement pour faire face à la chaleur : Que faire en cas de vague de chaleur ?

Retour aux actualités